Beignets de niébé

Il y a quelques jours, je vous parlais du Niébé, cette légumineuse d’origine africaine dont l’appellation « dolique à œil noir » avait inspiré le nom du groupe de musique américain « Black eyes peas ».  En réalité, ce haricot magique est cuisiné sous diverses formes : salade, sauce, houmous, beignets et même en bouillie, grâce à sa farine dont les vertus sont bénéfiques pour les nourrissons. Le niébé se prête également à plusieurs modes de cuisson : sauté, papillote, friture.

Je vous propose aujourd’hui une nouvelle recette à base de Niébé.

Il s’agit des beignets de niébé dits Atta, Acara ou Akara. En Afrique de l’ouest (Sénégal, Nigéria, Ghana, Benin, Togo…), il est fréquent de trouver ses délicieux beignets en vente dans chaque coin de rue.

Pour 4 personnes :

Ingrédients :

350 g de niébé

1 oignon

½ poivron vert

1 bouquet de persil

1 gousse d’ail

1 pincée de sel

1 cuillère à café cde poivre

1cuillère à café de miel (facultatif)

Étapes :

  1. Tremper 350 g de niébé la veille dans une casserole
  2. Le lendemain, laver et enlever la peau des graines de haricots avant de les mettre dans un mixeur
  3. Couper oignon, persil, poivron et ail puis les placer dans le mixeur
  4. Rajouter du sel, du miel et un peu d’eau puis mixer le tout
  5. Chauffer de l’huile dans une friteuse ou poêle
  6. Former des petites boules avec la pâte (possibilité de se servir d’une petite cuillère) et laisser frire dans de l’huile.

NB: Servir avec de la sauce tomate ou en accompagnement d’une salade de fruits et de légumes. Bonne dégustation !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *